Masters de Droit

Master "Centre de théorie et d’Analyse du Droit" (CTAD)

Master 1 - Droit public, parcours analyse comparée du droit (Université Paris Ouest Nanterre La Défense)

Mathias Forteau et Jean-Louis Halpérin

Participation de l’ENS par les enseignements de droit comparé (avec TD), sociologie du droit (avec TD), droit américain, histoire de la pensée juridique en France ; les autres enseignements (dont un TD par semestre) ont lieu à Nanterre. Parcours recommandé après la Licence en droit (également à Paris Ouest Nanterre La Défense).

*****

Master 2 - recherche « Mention justice et Procès » et « Sciences sociales de la justice » (Université Paris 1)

UFR 05 – Droit des affaires

Loïc Cadiet et Pascale Gonod

Secrétariat du diplôme : bureau 400, 12 place du Panthéon, 75005 Paris, tél. : 01 44 07 79 92 Lundi au vendredi de 10h00 - 12h00 et de 14h00 - 16h00 ; le mardi de 09h30 - 16h30 (sans interruption)

Ces deux masters 2 recherche (avec un large tronc commun) sont consacrés aux domaines de la procédure et de la justice ; ils sont ouverts aux normaliens avec un master 1 (en droit, en philosophie, en histoire...). Participation de l’ENS par les cours d’histoire et de philosophie de la justice. Les autres enseignements sont à Paris I.

*****

Master 2 - recherche « Mention Théorie et Analyse du Droit » cohabilité par l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense et l’École des Hautes Études en Sciences sociales et en partenariat avec l’École normale supérieure

Pierre Brunet, Olivier Cayla et Jean-Louis Halpérin

Master recherche sous la responsabilité des trois établissements partenaires de l’UMR "Centre de Théorie et d’Analyse du Droit" (enseignements dans les trois sites) ; ouverts à tous les normaliens avec un master 1 (en droit, en philosophie, histoire...). La formation associe juristes, aussi bien que publicistes que privatistes, philosophes et historiens. Elle vise à renforcer les aptitudes des étudiants à mobiliser les ressources de ces disciplines, trop rarement conjugués dans nos enseignements, alors qu’elles peuvent être parfaitement complémentaire si on les met toutes trois au service d’une analyse des objets du droit et du raisonnement juridique. Ce programme s’adresse particulièrement aux étudiants juristes désireux d’approfondir leurs études par une approche philosophique de leurs méthodes et de leurs objets, à ceux surtout qui souhaitent entreprendre une thèse de doctorat dans l’une des disciplines du droit avec toutes les bases théoriques et méthodologiques que peuvent leur fournir au surplus la Philosophie et l’Histoire.

Site CTAD