Journée d’étude : « Se souvenir ensemble ? Les enjeux socio-politiques de la mémoire familiale »

Lundi 19 octobre 2009
Campus Jourdan, salle 8








Programme provisoire (soumis à changements)

 

9h00 : Ouverture de la journée : Florence Weber (ETT-CMH, ENS)

9h15 : Présentation du projet collectif

 

9h30 - 11h00 Axe 1 : Mémoire familiale et socialisation politique

Séverine Chauvel et Sophie Maurer (ETT-CMH, ENS-EHESS)

« L’intentionnalité dans le processus de socialisation familiale. Une étude de cas »

Julie Pagis (ETT-CMH, ENS-EHESS)

« Des héritiers malgré eux ? Quand le corps devient vecteur d’une mémoire familiale de Mai 68 »

 

Discussion : Marie-Claire Lavabre (Sciences-Po/CNRS)

 

11h15 - 12h45 : Axe 2 : rapports de pouvoir et construction de la mémoire au sein des groupes familiaux

Alexandra Oeser (LaSSP, IEP Toulouse)

« Mémoire familiale et concurrence dans la fratrie »

Sibylle Gollac (ETT-CMH, ENS-EHESS)

« Gardiennes et bâtisseurs : genre et souvenirs autour des « maisons de famille » »

 

Discussion : Tiphaine Barthélémy (Université de Limoges)

 

Pause déjeuner

 

14h15 - 15h45 : Axe III : La mémoire familiale comme ressource sociale

Solène Billaud (ETT-CMH, ENS-EHESS)

« Conflits de légitimité et mémoire familiale. Le cas de quatre femmes au sein d’un même groupe de parenté. »

Baptiste Brossard et Mélanie Cambrézy (ETT-CMH, ENS-EHESS)

« Rester à sa place. Mémoire familiale et capital d’autochtonie dans une famille ouvrière rurale »

 

Discussion : Nicolas Rénahy (INRA)

 

16.00 - 16.45 : Conclusion de la journée par Stéphane Beaud (ETT-CMH, ENS) et discussion finale.