État, marché et globalisation au temps de la "Première mondialisation"

Blaise Wilfert-Portal, maître de conférences ENS

S2, 24h, 6 ECTS

SALLE D’HISTOIRE, ULM

MARDI, 15h-17h
les 22 janvier, 29 janvier, 5 février, 12 février, 5 mars, 12 mars, 19 mars, 26 mars, 2 avril, 9 avril, 30 avril, 7 mai
VALIDATION : notes de lecture et synthèse finale.

 

Ce cours propose une introduction à l’histoire transnationale de la mondialisation, du capitalisme et de l’Etat à l’époque contemporaine en se focalisant sur la deuxième partie du XIXe siècle, entre 1850 et 1914, une période souvent présentée comme le temps de la "Première mondialisation".

En croisant histoire de l’Etat, histoire du marché, histoire des organisations internationales et histoire de la société civile transnationale, dans l’espace atlantique, il s’agit d’interroger l’opposition courante entre nationalisation des sociétés et globalisation économique, de comprendre l’articulation entre l’expansion des logiques de marché et la croissance de l’Etat, d’interroger la dualité des systèmes politiques des puissances atlantiques entre empires  et Etats- nations, et de penser la contradiction entre l’intégration très poussée des sociétés et le déclenchement de la Grande Guerre.

Ce cours alternera des séances de synthèse sur l’historiographie , récente et moins récente, de la "première mondialisation", des séances consacrées à des comptes rendus de lecture sur des thèmes plus particuliers (l’invention des Expositions universelles, la politique commerciale entre libre-échangisme et protectionnisme, la réinvention de l’Etat américain après la guerre de Sécession, la naissance des premières organisations internationales, l’économie politique de l’Empire britannique...) et des développements originaux sur un cas spécifique qui fait l’objet de ma recherche, le marché atlantique du livre et sa régulation internationale.

 

La validation du cours se fait par des interventions orales, des comptes rendus écrits et un rapport de fin de semestre