• Sociologiser les processus de légitimation de la violence

    Sociologiser les processus de légitimation de la violence : le cas du maintien de l’ordre
    Cédric Moreau de Bellaing
    S1 et S2, 12 ECTS
    Les pratiques de maintien et de rétablissement de l’ordre font l’objet d’un regain de critiques et de controverses. A l’inverse, les discours policiers et gendarmiques pointent l’intensification des violences dont ils sont victimes. Ce séminaire prendra pour objet ces situations controversées via deux méthodes sociologiques complémentaires : l’approche éliasienne et (...)

  • Anthropologie de la communication et ethnographie du numérique

    Julien Bonhomme, maître de conférences ENS
    S1 - 6 ECTS
    Ce séminaire porte sur l’anthropologie du langage et, plus largement, des pratiques de communication. Il se divise en deux parties. La première moitié des séances constitue une introduction générale au courant de l’anthropologie de la communication. Nous présenterons les concepts, les méthodes, les débats théoriques et les recherches récentes dans un domaine qui reste peu exploré en France, mais qui, dans le monde anglo-saxon notamment, a donné lieu (...)

  • Anthropologie de l’écriture

    Béatrice Fraenkel, directrice d’études EHESS
    S1 – 3 crédits
    Cet enseignement comporte deux parties : les six premières séances porteront sur les approches théoriques principales de l’anthropologie de l’écriture. On travaillera en particulier sur la théorie « biomécanique » d’A. Leroi-Gourhan, le courant des Literacy Studies initiées par R. Hoggart, le débat C. Lévi-Strauss/M. Bloch/ J. Derrida, les apports principaux de J. Goody et les critiques de son œuvre dont sont issues les New Literacy Studies. On (...)

  • Sociologie du travail et production

    Alexandra Bidet, chargée de recherche CNRS
    Gwenaële Rot, professeur à l’IEP de Paris
    François Vatin, professeur à l’Université Paris-Ouest-Nanterre-La Défense
    S1 - 3 crédits
    Le séminaire introduira les participants à une sociologie du travail attentive à la matérialité de l’activité productive et à la diversité des évaluations qui la saisissent. Pourquoi appréhender le travail comme production ? Quels types d’enquêtes ethnographiques cette approche sollicite-t-elle ? Comment permet-elle de documenter les (...)

  • Ethnographie des politiques publiques

    Florence Weber, Professeur ENS
    Julie Minoc, ATER ENS
    Comment analyser les modalités d’intervention des « Etats » sur les populations et les territoires, en tenant compte des différentes échelles de l’action publique ? Pour répondre à cette question, nous partirons de plusieurs recherches fondées sur des enquêtes ethnographiques terminées, telles que les enquêtes « OSC » et « TRAPSY », étapes collectives de plusieurs thèses de sociologie en cours de rédaction sur la prise en charge familiale, sanitaire et (...)

0 | 5 | 10